Présentation

 L’équipe administrative de l’EHPAD est à votre disposition pour répondre à vos attentes.
Monsieur NINOT Jean-Marie directeur, Mme BOR Marie-France la secrétaire comptable
LIVRET D'ACCUEIL MIS A JOUR EN NOVEMBRE 2010
CLIQUER ICI pour télécharger et consulter le livret d'accueil de l'EHPAD

AVRIL 2011 : DECOUVREZ LE SITE INTERNET DE L'EHPAD

L'EHPAD vient d'ouvrir son site internet. Découvrez le en CLIQUANT ICI

 

PRESENTATION DE L'ETABLISSEMENT

Depuis le premier avril 2006 le Foyer-logements André Calvignac a changé de statut. Il est devenu EHPAD : Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes.

Cela implique des changements importants et une nouvelle organisation.
Le passage en EHPAD a engendré de nombreux changements au sein de l’établissement. Les familles ont été informées tout au long de la préparation de ce dossier, très important pour l’avenir de l’établissement et des personnes âgées concernées. L’établissement ainsi transformé peut accueillir des personnes âgées qui présentent des difficultés de santé ou des handicaps physiques. Un liste d’attente est d’ailleurs constituée afin d’inscrire les demandes et de les satisfaire dès qu’une place se libère.
Une convention a été signée entre l’établissement, le Département et l’Etat. L’établissement s’engage à mettre tout en œuvre pour améliorer la qualité d’hébergement, de soins et d’accompagnement des résidents. En contre partie le Département et l’Etat apportent des financements à travers un forfait annuel pour l’Etat et l’APA pour le Département.
La première phase du passage EHPAD a été le recrutement de personnel supplémentaire pour compléter l’équipe en place, et notamment du personnel soignant, un médecin coordinateur, trois infirmières et une animatrice.
Pour tout renseignements sur les conditions d’accueil et tarifs d’hébergement de l’établissement, téléphonez au 05 65 81 82 36

HISTORIQUE DE LA MAISON DE RETRAITE

La Maison de Retraite de la Salvetat a été construite sur un terrain qui appartenait à la paroisse avant 1904. En 1836 le curé de la Salvetat en accord avec le Conseil de Fabrique et le Conseil Municipal décide d’affecter à l’œuvre de l’éducation des filles, les biens provenant des legs Fournier une maison et dépendances situées au lieu dit « La Béro » contenant 41 ares 30 de terrain.
En 1837 l’école des filles fut lancée avec les religieuses de Saint Joseph de Clairvaux comme enseignantes.
Le 31 Janvier 1904 lors de la loi sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat, l’Inspecteur d’Académie interdit aux religieuses d’enseigner aux enfants. Les religieuses furent expulsées et les biens transmis à la commune.
Les religieuses gardes-malades s’installèrent dans cette maison qui était devenue un couvent. La situation juridique de cet ensemble était complexe.
En 1953 un accord fut conclu entre le Conseil Municipal et l’Evêché, la commune prenant 1500 m2 pour l’installation d’un foirail aux veaux en plein air ; la paroisse devenant propriétaire légal des bâtiments et des terrains attenants.
En 1962 la Commune et le SIVOM se préoccupent de la création d’une maison de retraite à la Salvetat. Un bail emphytéotique est signé avec l’Association Diocésaine pour le terrain nécessaire à la construction de la Maison de Retraite en 1965. Monsieur Dugué Boyer Architecte établit le projet d’aménagement du bâtiment existant avec agrandissement dont le montant était de 125000 Francs. L’Etat pouvant apporter une subvention de 48 %. A l’époque c’était le Ministère de la Santé qui donnait l’accord. Le projet ne fut pas retenu au titre du 5ème plan pour le financement.
En 1970 le Conseil Municipal demande la création d’un Foyer logement pour personnes âgées par l’Office Départemental H.L.M.
Après une réunion avec le secrétaire général du Préfet un projet de 21 logements est établi. La gestion du Foyer Résidence est confiée au bureau d’aide sociale. Les terrains achetés à la Paroisse sont mis à la disposition de l’Office H.L.M. par bail emphytéotique de 65 ans.
Les travaux sont réalisés en 1973 et le 3 Mai 1974 a lieu la demande d’agrément du Foyer aux services départementaux de l’Aide Sociale. Les travaux étaient terminés les premiers résidants entrent en cours d’année. Sœur Marie Fraysse s’occupe de la marche du Foyer avec le Bureau d’aide sociale.
En 1975 le Conseil Municipal demande l’extension du Foyer à l’office H.L.M. Un projet de 27 logements est établi qui nécessite la démolition de l’ancien couvent.
Les travaux sont réalisés en 1978 – 1979. Depuis les 48 logements ont toujours été occupés en entier.
En 1986 le Conseil Municipal décide d’appeler le Foyer Résidence André Calvignac en l’honneur du Maire décédé en 1985 qui avait conduit l’ensemble de la construction du Foyer.
En 1997 le Conseil Municipal décide la rénovation et la mise aux normes du premier projet de 21 logements. Les travaux sont réalisés au cours des années 2000 – 2001.
En 2006 compte tenu du nombre des résidants très âgés et souvent handicapés le Conseil Municipal demande la transformation du Foyer résidence en E.H.P.A.D. (Etablissement Hospitalier Pour Personnes Agées Dépendantes). L’accord tripartite avec le C.C.A.S. (Bureau d’Aide Sociale) gérant de l’établissement, le Conseil Général la Direction Départementale de l’Aide Sociale est signé le 1er Avril 2006.
En mars 2009 commence la rénovation des logements et la création d’un réfectoire enfants et incorporation d’une cantine.

 

Une commune à votre écoute

Rechercher dans le site

Saisir au moins 1 mot clé de 3 caractères

La mairie - Tourisme - Economie Locale - Vie associative - Services - Crédits et Mentions légales